Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les forces pro-gouvernementales libyennes, composées d'anciens rebelles, ont pris le contrôle de la ville de Bani Walid, située à 185 km au sud-est de Tripoli, selon un journaliste de l'AFP. La ville était l'un des derniers bastions du régime déchu de Mouammar Kadhafi.

Des centaines d'ex-rebelles, en majorité originaires de la ville voisine de Misrata, étaient rassemblés au centre de Bani Walid, tirant en l'air avec des armes de tous calibres pour célébrer la prise de cette ville, a rapporté le journaliste. Ils ont en outre planté le drapeau libyen sur tous les bâtiments publics désormais à l'abandon.

Certains se sont livrés à des actes de saccages des bâtisses, tirant à la kalachnikov ou au lance-roquettes sur les fenêtres et les murs, selon le journaliste.

Plusieurs chefs des groupes armés ont affirmé à l'AFP que la ville était "presque libérée", faisant état de quelques petites poches de résistance dans le sud de Bani Walid.

Dans les rues de la ville désertée par ses habitants, des rebelles patrouillaient à bord de centaines de véhicules surmontés d'armes lourdes, a indiqué le journaliste, qui a décrit Bani Walid comme une ville "fantôme".

Criminels et loyalistes

La menace d'un assaut pesait depuis plusieurs semaines sur la ville après la mort d'un ancien rebelle enlevé et torturé à Misrata, qui a exacerbé les tensions entre Misrata et Bani Walid, cités ayant choisi des camps opposés lors du conflit qui a renversé et tué en 2011 le colonel Kadhafi. Les combattants, pour la plupart venus de Misrata, ont déployé un portrait géant du défunt, âgé de 22 ans.

La prise de Bani Walid intervient au lendemain du premier anniversaire de la proclamation de la "libération" du pays à l'issue de huit mois de conflit. Malgré cette proclamation le 23 octobre 2011, les rebelles accusaient Bani Walid de continuer à abriter des criminels et des loyalistes à l'ancien régime recherchés par la justice.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS