Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lidl Suisse veut se débarrasser de son image de discounter. Les panneaux de couleur vive vont disparaître et le rayon des produits frais sera plus généreux. Le coût total des transformations s'élève à 30 millions de francs, a annoncé l'entreprise vendredi.

Au travers de ce nouveau concept, le détaillant, implanté sur le marché helvétique depuis 2009, s'adapte aux besoins de la clientèle. Celle-ci devrait jouir de plus d'espace et de temps lors de ses achats, précise Lidl dans un communiqué. Grâce à un nouveau modèle de caisses, les clients ne devront plus se presser lors de l'emballage des courses.

Les panneaux de couleur vive vont disparaître au profit d'une indication plus homogène, par type de produits. L'assortiment de produits frais, tels que fruits, légumes, pain et fleurs, sera désormais situé à l'entrée des magasins et disposera d'un plus grand espace. Les 102 filiales suisses seront rénovées d'ici à 2016.

ATS