Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Athlétisme - Le Kényan Wilson Kiprop a remporté le 10'000 m du meeting d'Eugene (EU), lors de la première journée de cette 4e étape de la Ligue de diamant.
Dans une course qui servait de sélection olympique pour 15 athlètes de son pays, Kiprop a signé la meilleure performance mondiale de la saison (MPM) en 27'01''98, malgré des conditions météorologiques très humides.
Outre Kiprop, Moses Masai et Bitan Karoki ont empoché chacun un billet pour les JO dans une course où 13 des 15 partants sont passés sous les minimas "A" olympiques (27'45''00) de la Fédération internationale. Ces trois hommes auront pour mission de redorer à Londres le blason du Kenya sur 10'000 m, une épreuve traditionnellement dominée par l'Ethiopie dans les grands championnats.
"Cela fait 44 ans que nous courrons après l'or olympique du 10'000 m, je crois que cette fois à Londres nous pouvons le faire", a déclaré le président de la Fédération kényane, présent à Eugene.
Dans la cité universitaire de l'Oregon, deux autres MPM ont marqué cette première journée. Au triple saut, l'Américain Christian Taylor, champion du monde en titre, a bondi 14 cm plus loin que son compatriote Will Claye pour s'imposer avec une marque de 17m62.
Sur 10'000 m dames, la reine Tirunesh Dibaba a dominé au sprint sa rivale kényane Florence Kiplagat dans le temps de 30'24''39. Kiplagat est la seule non-Ethiopienne dans le top 5 de la course.

ATS