Toute l'actu en bref

Huit supporters de Leicester devaient être entendus jeudi à Madrid par un juge après des heurts avec les forces de l'ordre à la veille du match entre l'Atletico et leur club.

Les huit hommes doivent se voir notifier des poursuites pour "attentat contre personne dépositaire de l'autorité publique, résistance et désobeissance", a précisé un porte-parole de la justice espagnole à Madrid.

Plusieurs dizaines de supporters échauffés ont affronté mardi soir des policiers anti-émeutes, sur la Plaza Mayor, la place la plus touristique de Madrid. Les heurts ont fait des blessés légers dans les deux camps, selon les services d'urgences municipales (Samur). Un porte-parole a déclaré qu'ils avaient soigné "trois policiers et deux supporteurs anglais, pour des contusions, des coups, personne n'a été conduit à l'hôpital".

Les huit hommes ont été déférés à la justice vers 10h00 jeudi et ont demandé à disposer d'un traducteur. Ils devaient ensuite être présentés l'un après l'autre à un juge d'instruction saisi de l'affaire. Celui-ci devra ensuite décider s'il continue à enquêter ou si l'affaire peut faire l'objet d'une procédure rapide, impliquant une reconnaissance de culpabilité et une condamnation dans la foulée.

La police est intervenue une première fois mardi soir vers 22h00 sur la Plaza Mayor, où les supporters ont l'habitude de se réunir pour boire en terrasse au milieu des touristes. Mercredi en fin d'après-midi, à quelques heures du match, de nouveaux heurts sont intervenus, selon la police, qui a annoncé deux nouvelles arrestations.

Des images diffusées par plusieurs médias jeudi montrent ces heurts et des policiers anti-émeutes armés de bâtons qui frappent des supporters pour les chasser. Un journaliste de la BBC présent sur place a de son côté décrit des camions de police roulant à vive allure sur la place pour chasser les supporters. Interrogé par l'AFP, le porte-parole judiciaire n'avait pas d'informations sur d'éventuelles plaintes pour violence policière. Les deux hommes arrêtés mercredi pourraient être présentés plus tard à la justice, vendredi ou samedi, a précisé le porte-parole judiciaire.

L'Atletico Madrid et Leicester se sont affrontés mercredi soir en quart de finale aller de Ligue des champions, au stade Vicente-Calderon. L'Atlético a battu Leicester 1-0.

ATS

 Toute l'actu en bref