Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Le jackpot n'est pas pour le FC Bâle.
A défaut d'avoir le bonheur comme Lyon de tomber sur l'adversaire le plus vulnérable - les Chypriotes de l'Apoel Nicosie -, le FC Bâle se retrouve à nouveau en Ligue des Champions face à un mythe: le Bayern Munich.
Ce huitième de finale se déroulera les 22 février et 13 mars. Le match aller aura lieu au Parc St-Jacques. "Sur le plan économique, ce match contre Bayern sera une grande réussite, se félicite le vice-président du FC Bâle Bernhard Heusler. Je mesure pleinement l'ampleur de la tâche qui nous attend face à l'un des grands favoris de cette Ligue des Champions. Nous n'oublions pas d'où nous venons. Après avoir éliminé Manchester United, retrouver le Bayern suscite une fierté légitime".
Victorieux à quatre reprises de la plus prestigieuse compétition, les Bavarois nourrissent les plus grandes ambitions cette saison: ils veulent impérativement disputer la finale du 19 mai prochain qui se déroulera dans leur antre de l'Allianz Arena. Avec un Franck Ribéry retrouvé et un Mario Gomez qui enfile les buts comme des perles, le Bayern a les moyens de réussir ce pari.
Depuis le début de la saison, la formation de Jupp Heynckes est dans le bon rythme. Elle occupe la première place de la Bundesliga et a réussi un parcours exemplaire en Ligue des Champions. Après avoir éliminé le FC Zurich en barrage (2-0 et 1-0), les Bavarois ont remporté leur groupe en devançant Naples, Manchester City et Villarreal.
Le choc de ces huitièmes de finale sera sans aucun doute le duel entre le Milan AC et Arsenal. Pour Gökhan Inler et le Napoli, Chelsea n'est peut-être pas un adversaire hors de portée. Enfin, Eren Derdiyok retrouvera le FC Barcelone, cette fois sous les couleurs du Bayer Leverkusen. L'attaquant de l'équipe de Suisse n'a certainement pas oublié qu'il avait marqué au Nou Camp le 4 novembre 2008 pour offrir au FC Bâle un nul inespéré (1-1).
Ligue des champions. Tirage au sort des 8es de finale: FC Bâle - Bayern Munich. Lyon - APOEL Nicosie, Naples - Chelsea, AC Milan - Arsenal, Bayer Leverkusen - Barcelone, CSKA Moscou - Real Madrid, Zénit St-Pétersbourg - Benfica Lisbonne, Marseille - Inter Milan.

ATS