Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Le Paris St-Germain n'a pas tardé à rebondir. Battu le week-end dernier en Ligue 1 par St-Etienne, le PSG a profité de la Ligue des champions pour se rassurer et écraser 4-0 (1-0) le Dinamo Zagreb.
Les hommes de Carlo Ancelotti ont certes dû attendre l'heure de jeu pour dérouler. Reste qu'ils n'ont jamais vraiment tremblé face à de faibles Croates, qui en sont désormais à dix défaites consécutives en C1 (sur deux saisons).
Une fois n'est pas coutume, Zlatan Ibrahimovic n'a pas marqué. La superstar suédoise n'en a pas moins été décisive. "Ibra" a été à l'origine des... quatre buts parisiens, en délivrant des assists sur les réussites d'Alex (16e), Matuidi (61e), Ménez (65e) et Hoarau (81e). Sur le dernier goal parisien, il a même réussi l'exploit de faire une passe décisive alors qu'il était à terre...
Au classement du Groupe A, le PSG est revenu à un point de Porto, qui a été tenu en échec à Kiev contre le Dynamo (avec Mehmedi sur le banc). Les Portugais sont d'ores et déjà qualifiés pour les 8es de finale, tandis que les Parisiens auront besoin d'un point à Kiev lors de la prochaine journée.
Dans le Groupe C, Malaga a continué de bluffer son monde. Les Espagnols ont validé leur qualification pour les 8es de finale en allant faire match nul 1-1 à San Siro contre l'AC Milan.
Au bord de la faillite et délestés de plusieurs joueurs cet été, les Andalous ont décidément eu la bonne idée de consever Isco. Le prodige espagnol (20 ans), dont la cote ne cesse de monter, s'est encore illustré à Milan en offrant un caviar à Eliseu (40e) pour le 1-0. Pato a égalisé pour les Italiens à un quart d'heure de la fin du match.
Dans l'autre rencontre de ce Groupe C, Anderlecht a cueilli sa première victoire en s'imposant à domicile contre le Zenit St-Pétersbourg (1-0). Les Belges reviennent ainsi à deux points de l'AC Milan.
De son côté, Arsenal a toujours mal à sa défense. Alors qu'ils menaient 2-0 après une demi-heure de jeu, les Londoniens n'ont pas réussi à tenir cet avantage lors du choc du Groupe B contre Schalke (2-2).
A Gelsenkirchen, Walcott et Giroud ont marqué pour les Gunners, avant que Huntelaar et Farfan ne répliquent. Djourou est resté sur le banc d'Arsenal, tandis que Barnetta ne figurait pas sur la feuille de match de Schalke.
Au classement, les Allemands conservent un point d'avance sur les Anglais. A une unité d'Arsenal, l'Olympiakos n'a pas dit son dernier mot. Les Grecs ont dominé Montpellier 3-1, enterrant les derniers rêves européens des champions de France en titre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS