Navigation

Ligue des champions: Liverpool rejoint à la 93e

Ce contenu a été publié le 21 novembre 2017 - 22:49
(Keystone-ATS)

Le FC Séville et Liverpool se sont séparés sur un incroyable nul 3-3 dans le groupe E de la Ligue des champions. Les Reds, qui menaient 3-0 à la pause, ont concédé l'égalisation à la 93e...

Liverpool semblait pourtant sur la voie royale en Andalousie avec trois buts d'avance. Le scénario du match aller, où les Reds menaient 2-0 avant de concéder le nul 2-2, s'est donc répété une fois encore.

Firmino (2e/30e) et Mané (22e) avaient mis à nu les errances de la défense espagnole. Les deux premières réussites ont été inscrites selon le même schéma: corner de Coutinho, puis déviation au premier poteau pour un coéquipier. Le numéro trois est venu sur un contre fulgurant.

Les Espagnols rataient deux occasions alors que le score n'était que de 0-1. Nolito voyait son tir dévié par Karius sur le poteau (19e), puis Ben Yedder, pourtant seul, ne cadrait pas (20e). L'attaquant faisait mieux à la 51e, réduisant l'écart de la tête. La partie devenait folle après le penalty obtenu et concrétisé par Ben Yedder à l'heure de jeu. Dans les arrêts de jeu, Séville arrachait le nul par Pizarro.

Tout se décidera lors de l'ultime journée. Liverpool, leader avec 9 points, recevra le Spartak Moscou, qui en a 6. Séville, qui en compte 8, se déplacera chez le dernier, Maribor (2). Les Croates ont obtenu un étonnant nul 1-1 en Russie.

Le Real cartonne

Tenant du titre depuis deux ans, le Real Madrid sera encore dans le coup au printemps. Les merengue ont composté leur billet pour la phase à élimination directe grâce à leur facile succès 6-0 à Nicosie contre Apoel. Benzema et Ronaldo ont chacun marqué deux fois.

Dans ce même groupe H, Tottenham - déjà qualifié - l'a emporté 2-1 à Dortmund, après avoir été mené suite à un but d'Aubameyang. Après le thé, Kane et Son ont donné la victoire aux Spurs. Roman Bürki n'a rien pu faire sur les deux buts anglais. Le gardien suisse est sorti sur blessure en fin de rencontre après un choc avec Llorente.

Besiktas passe

Dans le groupe G, Besiktas Istanbul a obtenu son billet pour les 8es de finale. Un nul 1-1 à domicile contre le FC Porto a été suffisant pour assurer aux Turcs la 1re place du groupe. Les Portugais avaient pris l'avantage par Felipe (29e), mais Besiktas a réagi avec la réussite de Talisca (41e).

Porto est 2e avec 7 points, à égalité avec le RB Leipzig. Les Allemands ont gagné 4-1 à Monaco, qui se retrouve ainsi éliminé avec 2 petits points.

Naples entretient l'espoir

Naples a conservé ses minces espoirs de qualification dans le groupe F. Les Italiens ont dominé Shakhtar Donetsk 3-0, mais les Ukrainiens restent mieux placés qu'eux pour prendre la 2e place derrière Manchester City, qui s'est contenté d'un petit 1-0 contre Feyenoord grâce à Sterling (89e).

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article