Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les clubs de Ligue nationale réunis à Ittigen ont décidé de mettre un peu d'ordre dans les transferts. Ainsi, un joueur ne pourra plus jouer que dans deux clubs au maximum au cours d'une saison.

Le cas du gardien Janick Schwendener avait marqué les esprits. Il avait porté les couleurs de Davos (en Coupe de Suisse), Genève-Servette avant de finir la saison chez les Kloten Flyers. Dorénavant, chaque joueur ne pourra s'engager que dans deux clubs au maximum par saison à l'image de ce qui se fait en football (cas récent de Ben Harfa à Nice). Toutefois, le joueur pourra retourner dans son premier club, moyennant une "suspension" d'un match.

Les joueurs qui prennent une licence B pour évoluer dans un club partenaire ne sont pas concernés par cette nouvelle règle.

L'Assemblée a également consacré un long chapitre à la LNB. L'intégration d'équipes étrangères ou la réduction du nombre d'équipes en LNA ne sont pas considérées commes des options réalistes, explique la Ligue nationale dans un communiqué. Mais la deuxième division se meurt avec seulement neuf équipes et aucun candidat de 1re ligue pour la promotion dans les conditions actuelles.

Les clubs ont donc voté pour accepter quatre décisions de principes. Un club de 1re ligue qui veut accéder à la LNB pourra le faire en tant que club autonome ou en tant qu'équipe-ferme d'un club de LNA. Dans ce deuxième cas, le club de LNA doit détenir 51% des parts du club visant la promotion. Les critères pour monter en LNB seront assouplis. Ainsi, il ne faudra pas être sacré champion de 1re ligue pour postuler à une promotion. Dès la saison prochaine, Herisau pourrait évoluer en LNB comme équipe partenaire des Rapperswil-Jona Lakers.

Les délégués des clubs ont également offert une sécurité de planification pour les clubs de LNB. Il n'y aura pas de relégation sportive en 1re ligue jusqu'au terme de la saison 2018-2019 y compris. D'autre part, les clubs de LNB ne pourront aligner au maximum que trois joueurs de plus de 23 ans titulaires d'une licence B par match.

Dès la saison prochaine, les pause en LNB passeront de 15 à 18 minutes pour que les clubs puissent mieux rentabiliser leur secteur hospitalité.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS