Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Davos s'est imposé à domicile contre Bienne (3-1) dans le cadre de la 35e journée de LNA. Le champion de Suisse prend les commandes du championnat en attendant les autres rencontres de vendredi.
Ce troisième succès de rang des Grisons met Bienne dans une situation bien délicate puisque, en cas de victoire de Genève Servette vendredi contre les Zurich Lions, les Seelandais n'auraient plus que deux longueurs d'avance sur les Genevois positionnés juste en-dessous de la barre.
Cette défaite biennoise est notamment due à quelques étourderies. En effet, les visiteurs, qui vantaient quatre succès lors de leurs six dernières sorties, ont pris l'avantage à la 3e minute par Adrien Lauper. Il n'a fallu que 32'' aux protégés d'Arno Del Curto pour répondre par l'intermédiaire de Josef Mahra. Après le 2-1 pour les hôtes signé Raphael Kuonen (38e), les Biennois en supériorité numérique avaient une belle occasion de revenir au score mais ont été piégés par Reto Von Arx (43e) alors qu'ils évoluaient à 5 contre 4. La messe était dite.
Dans cette rencontre au rythme morne, un fait tout à fait inédit est venu réveiller les 3171 spectateurs de la Vaillant-Arena. A la 31e minute, une charge très appuyée du Davosien Scarioni sur Frölicher a fait voler en éclats une importante partie du plexiglas. De nombreux débris ont volé partout sur la glace. Il a fallu un bon quart d'heure pour procéder au nettoyage et remplacer la protection avant de rappeler les joueurs, qui ont terminé le tiers médian avant de regagner les vestiaires pour une nouvelle interruption de 15 minutes.

ATS