Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - A la faveur d'une fin de match époustouflante, les Lions de Zurich ont remporté 2-1 le deuxième match de la finale des play-off de LNA face à Berne.
Les deux équipes sont à égalité 1 à 1 et se retrouveront samedi à Berne (20h15).
Jusqu'à la 47e minute et l'égalisation du Zurichois Blaine Down, les Bernois avaient largement dominé le match. Ils avaient ouvert fort logiquement le score par Joel Vermin, qui, auteur d'un solo sur l'aile droite, est parvenu à battre Flüeler de près (22e). Tout paraissait sourire aux joueurs de la capitale, qui n'étaient guère inquiétés par les Lions. Ceux-ci ne se signalaient guère que par les charges de Tambellini ou les invectives de Pittis. Et Ambühl se montrait d'une maladresse crasse devant le but bernois de Bührer, gâchant trois véritables occasions au deuxième tiers-temps.
Tout a changé au début de la troisième période. Les Zurichois ont commencé à se montrer véritablement dangereux. "Nous avons plus lutté que mardi", relevait Thibaut Monnet, le héros de la soirée. Après l'égalisation de Down, Berne a paru décontenancé. Sur une belle ouverture de Bastl, Monnet s'en allait affronter seul Bührer et ne lui laissait aucune chance. Le Valaisan faisait exploser le Hallenstadion et ses 11'200 spectateurs. Les Lions de Zurich avaient retourné une situation qui aurait pu être alarmante pour eux en cas de deuxième défaite.
Les Bernois devront se remettre de l'affront dès samedi. Dès le deuxième tiers-temps, leur fer de lance en attaque, le Canadien Jean-Pierre Dumont, touché dans un contact, n'a pas cessé de faire des exercices sur le banc. L'ancien joueur de Nashville sera-t-il là pour le troisième acte ?

ATS