Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Nice de Lucien Favre a signé un authentique exploit à Amsterdam. A la faveur d'un nul mille fois mérité (2-2), les Niçois, malgré le poids de l'absence de Mario Balotelli, ont éliminé l'Ajax.

Après le 1-1 du match aller, la formation de Lucien Favre doit son salut à une réussite du joker Vincent Marcel à la 69e minute. Les Niçois avaient ouvert le score à la 3e minute par Souquet avant de subir l'ascendant du dernier finaliste de la Ligue Europa.

Porté par son formidable public, l'Ajax retournait la situation grâce à des réussites de de Beek (26e) et de Sanchez (56e). Mais après l'heure de jeu, les Niçois ont eu le mérite de retrouver leur football pour inscrire un second but au terme d'une action digne du manuel.

Comme les Young Boys, les Niçois ne seront pas protégés lors du tirage au sort du barrage. Mais avec son collectif et le retour espéré de Balotelli, rien ne sera impossible pour Lucien Favre et ses hommes.

ATS