Navigation

Madrid: atterrissage réussi pour Roger Federer

Ce contenu a été publié le 07 mai 2019 - 21:10
(Keystone-ATS)

Il n'y a pas eu de match entre Roger Federer (ATP 3) et Richard Gasquet (ATP 39).

Pour sa première rencontre sur terre battue depuis près de trois ans, le Maître a balayé le Français 6-2 6-3 en 51 minutes seulement.

Cette reprise a permis à Federer d'immédiatement effacer un des prétendus doutes qui habitaient le Bâlois: celui du service. Le no 3 mondial a été très performant sur son engagement (7 aces et 78% de points gagnés derrière sa première balle), ce qui a d'emblée mis sous pression un Gasquet noyé dès les premiers échanges et laissant filer le premier set en 23 minutes. Moins facile, Federer a dû attendre le huitième jeu pour faire la différence dans la seconde manche.

De retour sur une terre battue qui l'a vu grandir et apprendre si bien le jeu, Roger Federer a montré qu'il était globalement en forme. Mais la fragilité de l'adversité - opéré d'une hernie inguinale en janvier, Gasquet a été absent du Circuit ces six derniers mois! - interdit de tirer trop d'enseignements de cette partie. Du reste, même au sommet de sa forme, le Biterrois n'a que rarement fait le poids contre RF, lequel mène désormais... 18-2 (les deux défaites remontent à 2005 et 2011) dans les confrontations directes.

Federer n'a finalement pas vraiment pu se tester mardi, tranquillement calé derrière un service qui lui a donné les clefs d'un match pas du tout significatif au regard des spécificités de l'ocre. Le 16e de finale que disputera le Bâlois jeudi sera en ce sens plus qu'intéressant.

Le Maître en saura sans doute un peu plus sur sa condition et ses aptitudes terriennes en croisant le fer soit avec Marton Fuscovics (ATP 36), soit avec Gaël Monfils (ATP 18). Le Hongrois, vainqueur du Geneva Open 2018, est à l'aise sur la surface. Le Français semble quant à lui se trouver dans une des phases positives de sa carrière en dents de scie. Monfils, titré à Rotterdam face à Stan Wawrinka, a atteint cette saison deux demi-finales (Sofia et Dubaï) ainsi que les quarts de finale à Indian Wells.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.