Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - L'impensable est arrivé sur le court Manolo Santana de Madrid: Rafael Nadal a mordu la poussière 6-3 3-6 7-5 face à Fernando Verdasco, en 8e de finale du Masters 1000.
Il s'agit de la première défaite du Majorquin (no 2) face au Madrilène (no 15) en 14 duels et de son premier revers sur la surface depuis la finale de Rome l'an dernier (22 succès).
Nadal, vainqueur deux fois dans sa capitale, a pourtant servi pour le match à 5-3. Mais, poussé par son public, l'enfant de Madrid a fait parler la puissance de son bras gauche pour infliger au no 2 mondial sa 19e défaite en carrière - pour... 242 victoires - sur terre battue ! Un exploit de taille pour un Verdasco qui avait été balayé par ce même Nadal deux semaines plus tôt en demi-finale du tournoi de Barcelone (6-0 6-4). Très fâché contre les organisateurs parce qu'ils ont choisi une surface bleue, Nadal le sera certainement encore plus contre lui-même après cette élimination.
Au prochain tour, Verdasco se frottera au Tchèque Tomas Berdych (no 6), tombeur très autoritaire du Français Gaël Monfils (no 12) 6-1 6-1 en 50 minutes seulement. Le deuxième quart de ce bas de tableau opposera l'Ukrainien Oleksandr Dolgopolov (no 16), vainqueur de Jo-Wilfried Tsonga (Fr/4) 7-5 3-6 7-6, à l'Argentin Juan Martin Del Potro (no 10), qui vient de s'imposer à Estoril et qui a sorti le Croate Marin Cilic (Cro) 6-2 6-4.

ATS