Navigation

Malaysia Airlines repris en main par son actionnaire majoritaire

Ce contenu a été publié le 08 août 2014 - 19:39
(Keystone-ATS)

L'actionnaire majoritaire de Malaysia Airlines (MAS) va prendre le contrôle intégral de la compagnie nationale malaisienne avant sa restructuration, devenue inévitable après les catastrophes des vols MH370 et MH17. Ils ont considérablement aggravé ses difficultés opérationnelles.

Le fonds d'investissement public Khazanah Nasional, actionnaire de MAS à 70 %, va racheter les 30 % restants détenus par des actionnaires minoritaires pour s'assurer toute latitude dans le sauvetage de l'entreprise qui perd de 1 à 2 millions de dollars par jour.

Les titres MAS cotés à la Bourse de Kuala Lumpur avaient été suspendus avant cette annonce. En juin, Khazanah avait fait savoir qu'il dévoilerait ses intentions dans les six ou 12 mois mais la destruction en vol d'un Boeing MAS au-dessus de l'Ukraine le 17 juillet a exacerbé les problèmes de la compagnie, dont la trésorerie ne lui laisserait que quelques mois de répit.

Pour "ressusciter" le transporteur, l'actionnaire de référence juge indispensable "un remaniement complet" de "ses opérations, son business model, ses finances, son capital humain et ses statuts".

"C'est le mal nécessaire pour ressusciter notre compagnie aérienne nationale et faire en sorte que ses opérations commerciales redeviennent rentables", a souligné Khazanah, en promettant des propositions pour la fin du mois.

Effectifs pléthoriques

Il n'a guère précisé son projet, mais il devrait notamment tailler dans les effectifs pléthoriques perçus comme l'un des maux qui plombent la compagnie depuis des années, en sus d'une gestion médiocre et d'une concurrence effrénée dans le secteur aérien en Asie. L'annonce de Khazanah doit être approuvée par le conseil d'administration de la compagnie.

MAS a perdu 4,1 milliards de ringgits au total (1,16 milliard de francs) de 2011 à 2013. Et 443 millions de ringgits supplémentaires au premier trimestre 2014, à cause selon elle de "la chute vertigineuse" des réservations après l'affaire du MH370.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.