Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Japonais Yuki Kawauchi, vainqueur lundi du marathon de Boston malgré l'absence de sponsor et un travail à temps plein, va quitter en 2019 son emploi d'agent administratif pour devenir pro.

"A compter d'avril 2019, je prévois de démissionner de mon poste de fonctionnaire", a déclaré le coureur de 31 ans aux journalistes qui l'attendaient à son retour, à l'aéroport de Tokyo-Narita.

Une liberté qu'il peut désormais se permettre grâce à "l'argent reçu", la prime de victoire à Boston s'élevant à 150 000 dollars. Yuki Kawauchi a été le premier Japonais à remporter ce prestigieux marathon depuis 1987, qui est justement son année de naissance.

Dans un pays qui célèbre la modestie et le travail acharné, le profil de l'athlète, qui est employé dans une école primaire de Saitama (nord-ouest de Tokyo) et s'entraîne sur son temps libre, suscite une grande admiration.

En devenant professionnel, il espère "rivaliser avec les meilleurs" de sa discipline et battre son record personnel, qui est de 2h08'14. Actuellement, il ne peut pas participer aux courses qui se déroulent au printemps, à Paris et Rotterdam par exemple, du fait des événements organisés par son école, comme les cérémonies qui ont lieu à chaque rentrée des élèves et pour la remise des diplômes.

"Si je ne change pas mon environnement de vie, je ne pourrai pas donner le meilleur de moi-même", a expliqué Yuki Kawauchi, qui pense avoir les moyens financiers pour se concentrer exclusivement à sa passion pendant trois à quatre ans.

"J'ai vu flotter le drapeau japonais dans le ciel de Boston. Il n'y a rien de comparable. J'étais vraiment heureux. Je n'ai pas de mot pour décrire ce que j'ai ressenti", a-t-il raconté... avant de se hâter de rejoindre son travail.

Même s'il ne peut pas participer à toutes les courses qu'il voudrait, Yuki Kawauchi n'en demeure pas moins un stakhanoviste de la course à pied. Ainsi, le mois dernier, il a été reconnu par le Guinness World Records comme le sportif ayant couru le plus grand nombre de marathons en moins de 2h20', une barrière sous laquelle il est passé... 78 fois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS