Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

JO 2012 - Marcel Bürge a manqué de peu de se qualifier pour la finale de la carabine trois positions à 50 m. A la lutte avec trois autres athlètes, le Saint-Gallois a échoué en barrage.
Bürge, huitième à égalité avec trois autres tireurs à l'issue des qualifications, a été contraint de disputer le barrage qui devait déterminer le nom du dernier qualifié pour la finale. A ce délicat exercice, c'est le Hongrois Peter Sidi qui s'est montré le plus habile en devançant Jinseop Han (CdS), Artur Ayvazyan (Arm) et enfin Bürge.
La déception est grande pour le carabinier de 40 ans, qui était encore classé 6e à l'issue des deux premières positions (couchée et debout). Las, le citoyen de Lütisburg est apparu nerveux au moment de tirer à genou, et n'a pas été à même de maintenir son avance.
Autre Suisse en lice, Simon Beyeler n'a pris que la 19e place de la compétition, loin de la lutte pour une place en finale. D'aucuns estimaient pourtant que le Bernois était le mieux disposé parmi les Suisses à se qualifier pour une finale du tir.
L'échec de Bürge et Beyeler clôt la campagne des tireurs helvétiques aux Jeux olympiques. Swiss Shooting peut dès lors tirer un bilan insatisfaisant de cette aventure londonienne. Aucun de ses poulains n'est en effet parvenu à ramener de diplôme - en d'autres termes, à se qualifier pour une finale -, ce qui état l'objectif avoué de la fédération nationale avant la compétition.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS