Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Marcel Winistoerfer conserve haut la main la mairie de Moutier (BE)

Marcel Winistoerfer s'est facilement imposé dimanche face à son rival Patrick Tobler avec plus de 60% des voix.

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Moutier (BE) a vécu dimanche un nouvel épisode dans le feuilleton sur son avenir. Le maire autonomiste sortant, Marcel Winistoerfer, s'est vu reconduire haut la main par les électeurs prévôtois dans la fonction qu'il occupe depuis 2016.

Le candidat PDC, porte-drapeau de l'Entente jurassienne (PSA, PDC, Rassemblement des Prévôtois jurassiens, Rauraque et PCSI), a recueilli 60,9% des voix, contre 39,1% à son concurrent UDC, le pro-Bernois Patrick Tobler. Sous le soleil de novembre, les vainqueurs ont fêté la victoire de leur favori dans une ambiance bon enfant.

Arrivé peu après la proclamation des résultats vers 13h30, Marcel Winistoerfer a fait part de sa "très grande joie" et de son "soulagement". "Les gens de Moutier veulent devenir Jurassiens", a-t-il clamé aux nombreux journalistes présents pour des élections communales qui ont pris un gros retentissement depuis l'invalidation du scrutin du 18 juin 2017 il y a trois semaines.

Accélérer le mouvement

Le maire de Moutier a insisté pour que "maintenant le mouvement s'accélère", afin de parvenir à faire appliquer le choix d'une majorité de Prévôtois (51,7%) de rejoindre le canton du Jura il y a 17 mois maintenant. Il en a appelé à la Confédération, "qui doit intervenir" à ses yeux dans un processus qu'il a qualifié d'"irréversible".

Pas plus tard qu'il y a quatre jours, le Parlement jurassien a voté à l'unanimité une résolution invitant la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga à "faire respecter la volonté populaire". Marcel Winistoerfer estime que dans quatre ans "le pourcentage supérieur à 60% sera plus élevé encore".

Ce résultat a alimenté la question de savoir s'il fallait voir dans l'élection de dimanche un nouveau plébiscite sur l'appartenance cantonale de Moutier. La ligne de partage des avis a coïncidé avec les deux camps en présence, séparatiste et antiséparatiste.

Patrick Tobler déçu

De son côté, Patrick Tobler s'est voulu bon perdant, félicitant son adversaire. "Le peuple a voté, c'est une très bonne chose", a indiqué celui qui avait présenté sa candidature à la dernière minute fin octobre, évitant de la sorte une élection tacite à la mairie. Sa démarche visait à donner l'occasion à tous les électeurs de s'exprimer.

"J'avais espéré un meilleur résultat", a admis Patrick Tobler, par ailleurs président de l'UDC du Jura bernois. "Il y a de la déception", a-t-il ajouté, en précisant que "l'élection ne constituait pas forcément un baromètre" de la question jurassienne. Quant à la question des recours, il a dit laisser à la justice le soin de se prononcer.

Au-delà des candidats à la mairie, le PLR Patrick Röthlisberger, porte-parole de Moutier-Prévôté, a confirmé qu'on ne pouvait "tirer des conclusions" de l'élection. La participation à cette dernière a frôlé les 77% (76,72% précisément), Marcel Winistoerfer l'emportant avec 1904 voix, contre 1224 à Patrick Tobler.

"Le taux de participation prouve que la démocratie est vivante à Moutier", a commenté à Keystone-ATS Valentin Zuber (PSA), porte-parole de "Moutier, ville jurassienne", relevant au passage que le camp pro-bernois avait perdu 700 voix par rapport au scrutin de juin 2017. Pour mémoire, la mairie est en main autonomiste depuis 32 ans.

Incertitude jusqu'à vendredi

L'incertitude a plané ces derniers jours quant à la tenue ou non des élections communales, avant l'annonce vendredi à la mi-journée seulement de leur maintien. La préfète du Jura bernois, Stéphanie Niederhauser, a retiré alors l'effet suspensif au recours visant à les reporter.

Ce recours avait été déposé par un groupe de citoyens prévôtois. Il demandait le report des élections, au motif que les autorités de la ville se seraient livrées à "une propagande officielle inadmissible" durant la campagne, et notamment lors de la manifestation pro-jurassienne du 9 novembre à Moutier, qui avait réuni plus de 5000 personnes.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.