Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les "Juggalos" ont été classés dans la catégorie des gangs en 2011 par le FBI

KEYSTONE/AP/PABLO MARTINEZ MONSIVAIS

(sda-ats)

Un millier de "Juggalos", ces fans du groupe de rap américain Insane Clown Posse, à l'imagerie parfois violente, ont manifesté samedi à Washington contre le FBI. La police fédérale les a classés comme gang en 2011. Ils s'estiment victimes de "discriminations".

Devant le célèbre Lincoln Memorial, plusieurs Juggalos sont venus raconter leurs difficultés depuis la décision du FBI: perte d'emploi, de la garde des enfants, contrôles de police abusifs, etc. Dans une ambiance pacifique, la plupart des manifestants, souvent piercés et tatoués, arboraient des styles vestimentaire extravagants et revendiquaient leur simple liberté de pouvoir le faire.

"On veut expliquer au public à quel point ça nous impacte d'être considéré comme un gang. On veut raconter notre histoire", a expliqué avant la manifestation Scott Donihoo, qui gère un site dédiée à la culture des Juggalos.

"On ne cherche pas à être acceptés, on veut juste qu'ils nous comprennent", a-t-il dit, reconnaissant que certains Juggalos avaient pu commettre des crimes par le passé, mais que ces derniers n'étaient pas imputables à une communauté qui dépasse la dizaine de milliers de membres aux Etats-Unis.

Gang "hybride"

Le terme "Juggalo" définit à l'origine les fans du groupe de rap Insane Clown Posse, aux sonorités proches de celle du métal et inspiré de l'imagerie des films d'horreur.

Depuis la fin des années 80, les Juggalos sont souvent déguisés en clowns pour imiter les membres de ce groupe.

Dans son rapport, le FBI a décrit les Juggalos comme un gang "hybride", à savoir multi-ethnique, à la différence de la grande majorité des gangs. "Nous sommes beaucoup plus ouverts que le reste de la société", a commenté l'un d'eux samedi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS