Navigation

Martin Kaymer confirme son renouveau

Ce contenu a été publié le 13 juin 2014 - 07:06
(Keystone-ATS)

Genève - Martin Kaymer a confirmé son renouveau jeudi. L'Allemand était solidement installé en tête de l'US Open après le 1er tour, un mois après avoir signé sa première victoire depuis 2011.
L'ex no 1 mondial a rendu une carte de 65 - soit cinq coups sous le par - sur un parcours de Pinehurst qui accueille le deuxième tournoi majeur de l'année pour la première fois depuis 1999. Sa victoire dans le Players Championship l'a de son propre aveu libéré. "Cela a changé les choses pour moi. C'était un soulagement, je pouvais jouer au golf sans trop réfléchir", a expliqué l'Allemand, qui compte un titre majeur à son palmarès (PGA Championship 2010).
Kaymer (29 ans) a distancé la concurrence avec trois birdies sur les cinq derniers trous de son premier tour. Il comptait trois coups d'avance sur un groupe de quatre joueurs, le Zimbabwéen Brendon de Jonge, le Nord-Irlandais Graeme McDowell, déjà vainqueur de l'US Open en 2010, les Américains Fran Quinn et Kevin Na (68).
L'Américain Phil Mickelson, abonné à la 2e place dans cette épreuve (six fois depuis 1999), était 16e en ayant réussi le par (70). Il peut devenir le cinquième joueur à réaliser le Grand Chelem de carrière. Rory McIlroy était lui aussi en embuscade, avec une carte de 71. En revanche, l'actuel no 1 mondial Adam Scott était déjà distancé avec une carte de 73. Bubba Watson, vainqueur du Masters d'Augusta, était en situation encore plus fâcheuse (76).

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?