Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

JO 2012 - On attendait mieux de la Suisse lors de son premier match du tournoi olympique. En tête rapidement, l'équipe de Tami a finalement partagé l'enjeu avec un Gabon qu'elle avait les moyens de battre.
La Suisse était en droit de se dire, après les 20 premières minutes, qu'elle était clairement supérieure au Gabon sur la pelouse du St-James Park de Newcastle. Bien en place et percutante, la sélection de Pierluigi Tami a frappé d'entrée de jeu sur un penalty transformé en deux fois (l'arbitre a demandé qu'il soit retiré) par Admir Mehmedi à la 5e. L'attaquant du Dynamo Kiev a eu droit à un face à face avec Ovono grâce à une faute de Ndong sur Innocent Emeghara.
Mais les Suisses se sont ensuite quelque peu perdus, baissant nettement le niveau tandis que les Gabonais, eux, augmentaient le leur. Obiang a alerté une première fois très sérieusement Diego Benaglio en touchant la transversale à la 21e. Le portier de Wolfsburg est sorti à la 35e vainqueur d'un duel avec Aubameyang en jouant très bien le coup. Il n'a en revanche rien pu faire sur l'égalisation de ce même Aubameyang à la 45e, le buteur de St-Etienne se retrouvant étrangement seul entre Timm Klose et Ricardo Rodriguez.
Manquant de liant et, surtout, de vitesse dans les 40 derniers mètres adverses, la Suisse n'a jamais véritablement pu reprendre le contrôle de la partie, sans toutefois être inquiétée plus que cela par un Gabon plutôt limité. Même après l'expulsion d'Oliver Buff à la 78e pour une simulation lui ayant coûté un second avertissement.
Dommage car une victoire aurait déjà placé les hommes de Tami en position idéale, puisque le Mexique et la Corée du Sud se sont quittés sur un nul (0-0). Les Asiatiques seront les prochains adversaires des Suisse, dimanche à Coventry.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS