Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Omar McLeod continue sur la lancée de son incroyable saison 2016: le champion olympique du 110 m haies est devenu lors des Championnats de Jamaïque le cinquième hurdler le plus rapide de l'histoire.

Il veut maintenant faire tomber le record du monde.

A quelques semaines des adieux de la superstar Usain Bolt qui, déjà qualifié sur 100 m en sa qualité de champion du monde en titre, a fait l'impasse sur les Championnats de Jamaïque, l'athlétisme jamaïcain peut compter sur McLeod pour briller.

A 23 ans, il sera le grand favori des Championnats du monde 2017. Il a décroché son billet pour le rendez-vous de Londres (5-13 août) avec brio, en dominant de bout à bout la finale avec un impressionnant chrono de 12''90 (vent:+0,7 m/s).

Il a amélioré de 0''11 le précédent chrono de référence de l'année (13''01) qu'il avait établi à Eugene (Etats-Unis) fin mai, il s'est offert un nouveau record personnel (12''97 précédemment) et il a fait chuter le record de Jamaïque d'Hansle Parchment, seulement 3e samedi (12''94 précédemment) qui datait de 2014.

En attendant Londres, McLeod se rendra à Paris le 1er juillet avec l'ambition de déposséder Aries Merritt du record du monde (12''80) sur les haies hautes que l'Américain détient depuis septembre 2012.

"Je n'y suis pas arrivé cette fois, cela sera pour la prochaine course", a-t-il assuré.

"Je suis content de ma course, mon entraîneur m'avait dit que je pouvais viser les 12''80, il ne sera pas très content mais on ne peut jamais satisfaire complétement son entraîneur", a souri le champion du monde 2016 du 60 m haies.

"Les semaines à venir s'annoncent très enthousiasmantes, je suis le 5e meilleur performeur de l'histoire", a rappelé McLeod qui n'est plus devancé dans le bilan historique de sa discipline par Meritt, le Cubain Dayron Robles, le Chinois Liu Xiang Liu et l'Américain David Oliver.

Vainqueur vendredi du 100 m, Yohan Blake peut songer au doublé 100/200 m: sur le demi-tour de piste, il a remporté sa série sans forcer en 20''30 pour sa première sortie de la saison sur la distance.

Seuls Rasheed Dwyer (20''16) et Warren Weir (20''29) ont été plus rapides que lui, mais ne devraient pas l'inquiéter en demi-finales et en finale dimanche.

Fatigué par un enchaînement de compétition en Europe, Fredrick Dacres a remporté le titre national au lancer du disque avec un jet à 66,52 m, loin de sa MPM (68,88 m).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS