Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

JO 2012 - Dominik Meichtry est sorti par la petite porte en demi-finales du 200 libre aux JO de Londres. Quinzième en 1'48''25, le Saint-Gallois est resté loin du compte et de ses meilleurs chronos.
Meichtry (27 ans) aurait dû nager 1''60 plus vite pour passer le cap, comme il avait su le faire il y a quatre ans à Pékin avec une belle 6e place. Mal parti, avec le plus mauvais temps de réaction et une coulée très imparfaite, l'étudiant de Berkeley (EU) a eu un sursaut dans la deuxième longueur avant de caler sur les 25 derniers mètres et de finir dernier de sa demi-finale. Il n'a pu cacher un certain déficit de résistance, un problème assez récurrent.
Le meilleur nageur helvétique s'alignait dans ce qui est probablement l'épreuve de natation la plus relevée de ces Jeux. Avec le Français Yannick Agnel, l'Allemand Paul Biedermann, l'Américain Ryan Lochte et le Chinois Sun Yang (meilleur temps des demi-finales en 1'45''61), la densité est exceptionnelle. Or, le niveau général monte irrésistiblement... et celui de Meichtry s'affiche en baisse depuis plusieurs mois. S'il avait bien négocié ses trois derniers grands événements planétaires (6e aux JO 2008, 9e aux Mondiaux 2009 et 7e aux Mondiaux 20011), le Saint-Gallois est passé à côté cette fois.
La veille, il s'était classé 18e du 400 m, disputé en guise d'échauffement (3'51''34).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS