Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

MELANI met en garde contre le logiciel malveillant "TeslaCrypt". Ce "rançongiciel" dérobe des données personnelles, que les pirates restituent contre paiement, explique jeudi la centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information.

Plusieurs piratages ont été signalés ces derniers jours. Les cybercriminels qui se cachent derrière "TeslaCrypt" s'emparent de données et les chiffrent, empêchant ainsi la victime d'y accéder. Ils exigent ensuite de l'argent en échange d'une clé de déchiffrement qui permet de récupérer ces données. La transaction doit se faire dans un laps de temps fixé par les pirates, selon le communiqué de MELANI.

Le "rançongiciel" se propage presque exclusivement par courriel à travers des pièces jointes malicieuses, sous forme d'un fichier ".zip" contenant un fichier ".js". Le programme code ensuite les fichiers présents sur l'ordinateur et affiche un message réclamant une rançon.

MELANI déconseille de céder aux demandes des cyberpirates car il n'est pas garanti qu'ils envoient réellement une clé de décodage. Elle encourage les usagers à sauvegarder régulièrement les fichiers personnels, d'être très prudent face à des courriels suspects, de garder à jour son système d'exploitation et d'installer un antivirus ainsi qu'un pare-feu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS