Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les autorités italiennes ont approuvé un plan visant à déployer 4800 soldats pour protéger certains bâtiments contre d'éventuelles attaques terroristes, selon le ministère de l'Intérieur. Les militaires devraient être postés sur les artères les plus fréquentées par les touristes, comme les sites archéologiques.

Un communiqué de l'armée et des responsables de la sécurité publique explique que les soldats surveilleront les sites au moins jusqu'à juin.

Selon des médias italiens, environ 500 hommes seront déployés à Rome où l'armée est déjà mise à contribution pour protéger les missions et les résidences diplomatiques, la synagogue de la ville et les établissements scolaires juifs.

Selon les responsables de la sécurité, Rome est une ville particulièrement sensible, en raison notamment de la présence en son sein de la Cité du Vatican. Quelques menaces ont déjà été proférées contre le pape François et contre l'Eglise catholique romaine sur des sites internet islamistes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS