Quelques fans sud-coréens se sont montrés mauvais perdants aux JO de Pyeong: ils ont adressé des insultes voire des menaces de mort à l'encontre de la patineuse canadienne de piste courte Kim Boutin.

En cause, la finale du 500m mardi, où Boutin a franchi la ligne d'arrivée en 4e place, mais elle a finalement obtenu le bronze. La Sud-Coréenne Choi Min-jeong, qui avait terminé au 2e rang, a, en effet, été disqualifiée pour un accrochage avec la Canadienne.

C'est cette disqualification qui a semé la colère chez les supporters sud-coréens. La jeune patineuse de 23 ans a par la suite reçu des milliers de messages haineux sur les réseaux sociaux.

"Nous ne pouvons pas tout contrôler", a précisé le porte-parole du CIO, Mark Adams à propos de ce cas.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.