Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Meyer Burger subit de plein fouet la crise affectant l'industrie solaire. Le groupe alémanique, spécialisé dans les technologies photovoltaïques, a vu son chiffre d'affaires au premier semestre chuter de près de moitié sur un an à 307 millions de francs.

La situation difficile, révélée mercredi par le groupe dont l'essentiel de l'activité se trouve à Thoune (BE), confirme la volatilité extrême du secteur. L'an passé pourtant, dans le contexte de la catastrophe de Fukushima au Japon, Meyer Burger avait réalisé des ventes record de 1,315 milliard de francs.

Le vent a tourné. En mars déjà, réagissant à une baisse des commandes, Meyer Burger avait annoncé la suppression de 450 emplois sur un effectif total dépassant les 3000 personnes. La restructuration touche principalement son entité allemande Roth & Rau, acquise en août 2011.

Clients prudents

Comme attendu, le contexte est resté tendu dans le secteur durant les six premiers mois de l'année en cours, a précisé Meyer Burger dans un communiqué. La firme thounoise, un temps basée à Baar (ZG), a enregistré durant la période sous revue des nouvelles commandes pour un montant de 130 millions de francs.

A fin juin, le carnet de commandes s'élevait à environ 670 millions de francs, dont une partie devrait se reporter cette année encore sur les ventes. Sur le plan opérationnel, Meyer Burger estime avoir dégagé au premier semestre 2012 un résultat (niveau EBITDA) compris entre 3 et 5 millions.

Pour mémoire, Meyer Burger avait réalisé au premier semestre 2011 un chiffre d'affaires de 575 millions de francs, pour un bénéfice EBITDA de 154,9 millions. Ses clients souffrent pour l'heure de surcapacités, une situation qui les incite en conséquence à faire preuve de la plus grande prudence.

A la Bourse suisse, l'action du groupe a subi l'impact des mauvaises nouvelles. Vers midi, elle décrochait de 3,6% à 12 francs, non sans avoir plongé de près de 8% dans les premiers échanges, dans un marché en légère hausse mais sans orientation claire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS