Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Nous devons apprendre à perdre à nouveau ! Cela faisait longtemps..." Michel Decastel a accueilli la défaite des siens avec une pointe d'humour.

Battus pour la première fois depuis le 9 mai - 1-0 à Schaffhouse - les Xamaxiens ont, selon leur entraîneur, "payé au prix fort des erreurs individuelles sur les deux premiers buts." "Elles ne pardonnent pas. Mais cela fait partie d'un apprentissage nécessaire. Il ne convient cependant pas de nourrir trop de regrets, poursuit Michel Decastel. Sion était supérieur aujourd'hui. Maintenant, il ne faut surtout pas perdre deux matches de suite. Nous ferons tout pour battre Thoune samedi."

Dans le camp des vainqueurs, Maurizio Jacobacci insistait sur cette rigueur qui a accompagné le FC Sion durant toute la rencontre. "Nous n'avons pas commis la moindre erreur sur le plan défensif. Nous avons témoigné de la concentration nécessaire, se félicite l'entraîneur sédunois. Les joueurs ont compris aujourd'hui pourquoi les efforts fournis lors des six semaines de préparation sont si précieux. Ils ont "tenu" parfaitement ce match contre un adversaire de valeur."

Maurizio Jacobacci est également revenu sur la prouesse de Pajtim Kasami sur l'ouverture du score. "Il enveloppe parfaitement sa frappe, lâche-t-il. Je suis surtout heureux que Pajtim témoigne du bon état d'esprit. Il a compris qu'il doit s'appuyer sur les autres. Qu'il ne peut pas gagner un match à lui tout seul. Je le répète depuis des mois: ici à Sion, la star c'est l'équipe !"

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS