Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Micheline Calmy-Rey a appelé samedi les gouvernements du monde entier à faire plus d'efforts pour lutter contre la faim. Le droit à une alimentation convenable fait partie des droits de l'homme, a-t-elle déclaré lors d'un rassemblement à Berne auquel ont participé des centaines de personnes.
"La faim n'est pas une fatalité", a dit la conseillère fédérale aux participants. Grâce à une politique intelligente, les gouvernements doivent lutter contre la faim, qui tue chaque jour 24'000 personnes.
Le Conseil fédéral entend débloquer davantage d'argent pour l'aide publique au développement, a rappelé la ministre socialiste. Le gouvernement veut que la Suisse consacre 0,5% de son revenu national brut (RNB) à l'aide au développement d'ici 2015. Le Parlement doit encore se prononcer. En 2009, ce taux était de 0,47%.
La manifestation, organisée par l'Alliance contre la faim à l'occasion de la Journée mondiale de l'alimentation, a débuté par une minute de silence sur la Place fédérale. Une sirène a retenti à 15h59. Malgré la pluie et le froid, les participants se sont accroupis en signe de protestation contre le phénomène de la faim.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS