Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mikron a affiché une solide croissance l'an dernier. Le fabricant biennois de machines a vu son chiffre d'affaires progresser de 16% par rapport à l'exercice 2010, pour s'établir à 210,9 millions de francs.

Malgré les incertitudes et les turbulences des marchés financiers, la demande s'est maintenue à un bon niveau en 2011 sur la plupart des marchés, a indiqué Mikron vendredi dans un communiqué. Les entrées de commandes présentent une hausse de 2% à 225 millions de francs. Quant au carnet de commandes, il s'inscrit à 95,9 millions, soit une progression de 14%.

La croissance des ventes, des améliorations au sein du mix de produits, la hausse de la productivité et des progrès en matière de gestion des risques ont permis de faire grimper le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) à plus de 9 millions de francs, contre seulement 1,5 million un an plus tôt. La marge ressort ainsi à plus de 4%.

Le segment Machining, soit les machines et outils de coupe pour l'usinage de composants métalliques complexes, a profité d'un environnement économique favorable. Son chiffre d'affaires a progressé de 19% à 123,3 millions de francs.

Impact du franc fort

Les entrées de commandes ont bondi de 22% à 148,3 millions de francs. La majorité des ventes de l'unité est réalisée avec des clients des industries de la sous-traitance automobile, de l'horlogerie et de l'écriture.

Dans le secteur Automation, qui produit des installations de montage automatique de haute précision, les ventes ont augmenté de 10% à 88,1 millions de francs, malgré l'impact négatif des cours de change. Les entrées de commandes ont en revanche chuté de 23% à 77,1 millions.

Mikron compte au total près de 1000 employés, dont la plupart sur ses deux sites principaux d'Agno (TI) et de Boudry (NE).

ATS