Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moins d'une chance sur quatre: telle est la probabilité selon le président de Swiss Tennis René Stammbach que Roger Federer et Stan Wawrinka jouent en mars prochain contre la Belgique.

Devant la presse à Melbourne, René Stammbach a apporté une précision d'importance. Le Bâlois et le Vaudois disputeront ensemble le premier tour à Liège ou ils ne le joueront pas. "L'un n'ira pas sans l'autre. Leur réponse tombera après l'Open d'Australie", précise le président de Swiss Tennis.

"J'ai exposé à Roger et à Stan la possibilité de jouer un éventuel quart de finale en juillet prochain contre le Canada ou le Japon au Stade de Suisse où nous pourrions accueillir 31 700 spectateurs. Nous avons bloqué le stade pour cette date, mais franchement je ne pense pas que ce quart de finale aura bien lieu". Le dirigeant argovien ne jette pas la pierre aux deux héros de Lille. "Je comprends parfaitement qu'ils accordent à nouveau la priorité à leur carrière personnelle, poursuit-il. Mais ils m'ont assuré que la Coupe Davis demeurait une épreuve à laquelle ils étaient tous les deux très attachés". René Stammbach précise que les deux joueurs doivent encore jouer une rencontre de Coupe Davis d'ici juin 2016 pour être sélectionnés pour les Jeux de Rio.

Pour le président de Swiss Tennis, l'hypothèse la plus plausible, qui avait été évoquée la semaine dernière, est une impasse pour 2015 et 2016 sur le premier tour. Mais Roger Federer et Stan Wawrinka seront présents lors des barrages de septembre pour permettre à la Suisse d'assurer son maintien dans le Groupe mondial et pour se donner une chance de regagner la Coupe Davis à partir de 2017. D'ici là, René Stammbach a demandé au capitaine Severin Lüthi d'élaborer un plan d'action pour les cinq prochaines années afin de favoriser l'intégration de la relève au sein de l'équipe de Suisse. "Je demanderai au Comité central de débloquer les sommes nécessaires pour donner à cette politique les moyens de ses ambitions, dit-il. Dans mon esprit, cette somme est un somme à sept chiffres !"

Une partie de cette somme reviendra à l'équipe de Fed Cup qui sera en lice dans deux semaines à Helsingborg face à la Suède pour le compte du Groupe Mondial II. Si elles s'imposent, les Suissesses disputeront un barrage de promotion les 18 et les 19 avril prochain. René Stammbach assure que Martina Hingis fera son grand retour en équipe de Suisse lors de ce barrage. "Elle veut, elle aussi, aller à Rio. Elle doit, elle aussi, rejouer sous le maillot de l'équipe nationale pour être éligible". Martina Hingis a livré son dernier match en Fed Cup le 20 septembre... 1998 à Genève lors de la finale perdue 3-2 dans le double décisif face à l'Espagne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS