Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le championnat du monde s'est arrêté en quart de finale pour la Suisse. La formation helvétique s'est inclinée 7-3 à Espinho face au Portugal, la nation hôte.

Menée 1-0 sur un autogoal après 70 secondes de jeu, la Suisse a égalisé dix minutes plus tard par Noel Ott, tenant ensuite le choc jusqu'au terme du premier tiers. La suite s'est avérée plus difficile pour la formation coachée par l'entraîneur-joueur Angelo Schirinzi. Dès le début du deuxième tiers, les Portugais ont fait le break en marquant trois fois en moins de cinq minutes, emmenés par le vétéran Madjer (38 ans), auteur de trois buts dans cette rencontre.

En demi-finale, le Portugal affrontera les tenants du titre russes. Ces derniers ont éliminé le Brésil 6-5 après prolongation. Des Sud-Américains qui, pour la première fois dans l'histoire des championnats du monde de beachsoccer, ne figureront donc pas dans le dernier carré.

ATS