Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'équipe de Suisse féminine n'en finit plus de surprendre au championnat du monde à Sapporo (Jap).

Engagées dans leur première compétition majeure, la skip Alina Pätz et ses coéquipières se sont qualifiées pour la finale grâce à leur victoire 6-4 face aux Canadiennes, les grandes favorites du tournoi.

L'équipe de Baden Regio continue ainsi de marcher sur les traces des formations qui l'ont précédée, celles de Mirjam Ott et de Binia Feltscher, sacrées championnes du monde en 2012 et 2014. Ce scénario n'allait pourtant pas de soi au début de la compétition au vu du manque d'expérience de Baden Regio à ce niveau.

Face aux Canadiennes, qu'elles avaient déjà battues dans la semaine lors du Round Robin, les Suissesses ont encore bluffé leur monde. Le quatuor composé de Nicole Schwägli, Marisa Winkelhausen, Nadine Lehmann et Alina Pätz a pris l'avantage 2-0 dès le premier end, tenant le choc jusqu'au bout pour s'imposer 6-4.

La skip Alina Pätz s'est montrée particulièrement solide. La Zurichoise a certes raté deux occasions de tuer la partie aux 8e et 9e ends, mais elle a su serrer le jeu dans le 10e end. Elle y a réussi un double "take-out" décisif alors que les Canadiennes tentaient d'arracher un end supplémentaire.

En finale, programmée dimanche à 7h du matin (en Suisse), les curleuses helvétiques affronteront... le Canada pour la troisième fois du tournoi. Les Nord-Américaines et leur skip Jennifer Jones ont en effet bien digéré leur défaite en play-off face aux Suissesses, remportant leur demi-finale face aux Russes (7-4).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS