Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"On a joué avec le coeur." Et sans doute est-ce aussi pour cela qu'un nombreux public au-delà des frontières croates, ont pour Mario Mandzukic et ses partenaires un véritable coup de coeur.

Le buteur providentiel des Vatreni ne touchait pas terre, quelques instants après la victoire contre l'Angleterre en demi-finale du Mondial (2-1 a.p.).

"C'est incroyable ! Je crois qu'on n'est pas encore conscient de ce qui vient d'arriver", a déclaré l'attaquant de la Juventus, buteur lors de la prolongation face aux Three Lions. "Ce n'est pas vraiment un miracle, on a accompli quelque chose que seuls les grands joueurs peuvent accomplir. On a joué avec le coeur. Vous voyez tout le monde nous soutient."

Côté anglais, malgré la légitime déception de ceux qui meurent au poteau, c'est avant tout un sentiment de fierté qui domine, au sortir d'un tournoi que les sujets de Sa Majesté n'avaient même pas osé espérer. "Ca fait mal, ça fait très mal", reconnaît toutefois Harry Kane, toujours en tête du classement des buteurs (6). "Cela fera mal pendant un moment mais on peut garder la tête haute. Cela a été un super parcours, on est allé plus loin que personne l'imaginait. C'est génial d'être arrivé si loin et nous savons que nous avons rendu tout le monde fier."

Juste après l'élimination, c'était encore un peu flou dans la tête de Kane. "Nous voulions continuer et gagner. Nous pensions être assez bons, nous pensions que nous pouvions le faire. Mais on a été un tout petit peu juste. Cela fait mal. Je ne sais pas quoi dire de plus."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS