Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Monthey a conquis son troisième titre de champion de Suisse. Les Valaisans ont dominé une 4e fois les Lions de Genève, 77-69 au Pommier, pour s'adjuger la série 4-2.

Et de trois. Après 1996 et 2005, Monthey a mis la main sur le trophée de champion de Suisse. Vainqueurs de la Coupe de la Ligue face à Fribourg Olympic, les Chablaisiens avaient manqué le doublé le 8 avril à l'Arena contre les Lions de Genève dans une finale de la Coupe qui avait fait couler beaucoup d'encre et coûté pas mal au club montheysan avec plusieurs suspensions.

Alors les Valaisans ont dû avoir un petit sourire en coin au moment où le président de Swiss Basketball Giancarlo Sergi leur a remis le trophée. Mais Brandon Young et ses coéquipiers ont mérité ce sacre. Menés 2-1 dans la série, les joueurs de Niksa Bavcevic ont su resserrer les boulons et retrouver leurs forces au meilleur moment pour enchaîner trois victoires.

L'histoire de ce sixième acte, ce fut la maladresse genevoise à distance. 3/23 à trois points, une misère. Pendant ce temps, Monthey a enquillé (7/20) et les Lions ont constamment dû se battre pour combler l'écart. Marko Mladjan et Roberto Kovac n'ont jamais trouvé leur shoot et quand ces deux-là toussotent, c'est toute l'équipe qui souffre.

Ce qui a longtemps maintenu les Genevois dans la partie, c'est la combativité dont a fait preuve Antonio Ballard. Alors que l'on pensait la saison de l'Américain terminée après quatre matches en raison d'une fracture au pied et à la main, Ballard a joué à Iron Man. De retour dans l'alignement, le numéro 8 a été héroïque avec 16 points et 9 rebonds.

Comme lors de l'acte V, Monthey a décidé du sort de la rencontre dès les premiers instants de l'ultime période. Dubas, Humphrey et Maza à 3 points ont fait passer le score de 49-55 à 49-62. Jonathan Dubas a d'ailleurs réalisé un nouveau match plein avec un double-double (16 pts/13 rebonds) assorti de 5 assists et 4 interceptions. Et puis il y a des hommes comme Maza qui savent se lever lorsque la situation l'impose. 9 points sur trois tirs à bonus, le grand intérieur a été impeccable. Et puis les Américains de Monthey, Humphrey (16 pts) et Young (16 pts) en tête ont été meilleurs que leurs homologues genevois.

Ce troisième titre valaisan couronne une formation coachée à la perfection par Niksa Bavcevic. Et puis les joueurs suisses ont su faire la différence à l'image du capitaine Jonathan Dubas, rouage essentiel à la belle mécanique valaisanne au mois de juin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS