Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les pilotes suisses sont restés en retrait lors des qualifications du GP de République tchèque en Moto2. Thomas Lüthi (Kalex) a dû se contenter du 12e temps, Dominique Aegerter du 21e.

Deuxième du championnat du monde, Thomas Lüthi a concédé 0''603 au "poleman" Mattia Pasini (Kalex) samedi à Brno. Le Bernois jouera gros dimanche: le grand dominateur de la saison Franco Morbidelli (Kalex) a en effet réussi le troisième temps à 0''050 de Pasini, et l'Italien compte 34 points d'avance sur Lüthi au classement général.

Dominique Aegerter (Suter) a pour sa part perdu toute chance de bien figurer en début de séance, chutant après avoir été heurté par Simone Corsi qui tentait un dépassement improbable à la corde. Le Bernois a pu repartir à sept minutes de la fin de la séance et n'a pu faire mieux qu'un 21e rang. Sa journée n'avait déjà pas vraiment bien commencé: il a appris samedi qu'il ne rejoindrait pas l'écurie Dynavolt, celle-ci ayant choisi Xavi Vierge pour la saison prochaine. Troisième Suisse en lice, Jesko Raffin (Kalex) s'est classé 29e.

Marc Marquez (Honda) partira en pole position en MotoGP. Le leader du championnat a devancé de 92 millièmes de seconde le "Docteur" Valentino Rossi (Yamaha/2e) pour cueillir la 69e position de pointe de sa carrière, la 41e dans une catégorie-reine où il compte trois couronnes mondiales. Vainqueur du GP précédent en Allemagne, l'Espagnol aura l'occasion dimanche d'affirmer son leadership après la trêve estivale d'un mois: il ne compte que 10 points d'avance sur le quatrième du général (Valentino Rossi) à mi-championnat.

Gabriel Rodrigo (KTM) a quant à lui créé la sensation en arrachant la première pole de sa carrière en Moto3, signant cet exploit sur son unique tour lancé alors qu'il avait chuté en début de séance! L'Argentin de 20 ans, dont le meilleur classement en Grand Prix est un 7e rang, a devancé de 0''150 son dauphin italien Romano Fenati (Honda). Leader du championnat du monde, l'Espagnol Joan Mir (Honda) a signé le 4e temps à 0''396.

ATS