Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Austin reste une terre promise pour Marc Marquez (Honda). L'Espagnol a décroché dimanche son sixième succès en autant de Grands Prix des Amériques disputés en MotoGP. Thomas Lüthi a terminé 18e.

Marc Marquez - qui avait signé samedi la 74e pole de sa carrière sur sa moto de réserve avant d'être déclassé pour avoir gêné un concurrent - a parfaitement maîtrisé son sujet dimanche. Il est même invaincu depuis dix courses aux Etats-Unis si l'on compte ses quatre victoires consécutives fêtées à Indianapolis (2012-2015) ! Le double tenant du titre a devancé de plus de trois secondes son dauphin et compatriote Maverick Viñales (Yamaha). L'Italien Andrea Iannone (Suzuki) complète le podium, alors que Valentino Rossi (Yamaha) s'est classé 4e.

Cette victoire, sa 62e au total en championnat du monde et la 36e dans la catégorie-reine, permet à Marc Marquez d'effacer quelque peu les polémiques nées lors du GP d'Argentine: il avait notamment envoyé au tapis Valentino Rossi et avait terminé 18e après avoir écopé de 30'' de pénalité. Le Catalan se replace au deuxième rang du championnat du monde, à un point d'Andrea Dovizioso (Ducati). Leader avant cette course, le Britannique Cal Crutchlow (Honda) a chuté à douze tours de la fin et a échoué au 19e rang.

Parti en 20e position sur la grille, Thomas Lüthi devra donc patienter avant de cueillir ses premiers points en MotoGP. Le Bernois, qui a terminé à plus de 10 secondes de la 15e place, a néanmoins fait mieux que son coéquipier italien Franco Morbidelli (21e), champion du monde de Moto2 l'an dernier. Une première cette saison.

En Moto2, Dominique Aegerter (KTM) a inscrit des points pour la troisième fois de la saison. Le pilote bernois s'est classé 9e d'une course remportée par l'Italien Francesco Bagnaia (Kalex), qui a obtenu son deuxième succès dans ce championnat dont il reprend la tête.

Quinzième au Qatar et 8e en Argentine, Dominique Aegerter a pourtant totalement manqué son départ dimanche à Austin. Il pointait au 21e rang après le premier virage, dans lequel il a touché la moto de Joan Mir avec sa roue avant. Le Bernois a pu éviter la chute, et a parfaitement maîtrisé son sujet par la suite. Sa 9e place lui permet d'occuper le même rang au classement général.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS