Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rafael Nadal a comme prévu aisément pris sa revanche sur la surprenante défaite qu'il avait concédée devant le grand espoir Denis Shapovalov (ATP 19) l'été dernier à Montréal.

Le no 2 mondial a dominé le Canadien de 19 ans 6-4 6-1 en 8e de finale du Masters 1000 de Rome. Battu par Dominic Thiem en quart de finale à Madrid la semaine dernière et détrôné par Roger Federer au classement ATP lundi, il reprend donc sa marche en avant dans la Ville éternelle.

Rafael Nadal (16 victoires et une seule défaite cette année sur terre battue) n'a laissé aucune chance à Denis Shapovalov, qui était jusqu'à jeudi l'un des rares joueurs à afficher un bilan favorable face au décuple champion de Roland-Garros. Le Majorquin ne s'est jamais retrouvé en danger son son engagement dans ce duel de gauchers. Il n'a pas dû faire face à la moindre balle de break, ne perdant même que 5 points sur son service! Son succès aurait pu être plus large encore, puisque Rafa n'a converti qu'une seule des neuf opportunités dont il a bénéficié à la relance dans le premier set.

Sacré à sept reprises à Rome, Rafael Nadal retrouvera vendredi en quart de finale le fantasque Fabio Fognini (ATP 21). Il mène 10-3 dans son face-à-face avec l'Italien, tombeur de Dominic Thiem mercredi au 2e tour. L'Espagnol récupérera la 1re place mondiale s'il conquiert le titre dimanche au Foro Italico.

Une "première" pour Nole

Novak Djokovic (ATP 18) jouera quant à lui son premier quart de finale de la saison vendredi à Rome. L'ex-no 1 mondial a dominé le solide gaucher espagnol Albert Ramos-Viñolas (ATP 41) 6-1 7-5 au 3e tour, confirmant son regain de forme. Il a connu une petite baisse de régime au moment de servir pour le gain du match à 6-1 5-4, concédant alors son unique break de la journée, mais s'est parfaitement repris en gagnant les deux jeux suivants.

Nole n'avait pas gagné trois matches consécutifs depuis l'Open d'Australie, où il avait été sorti en 8e de finale après avoir battu... Ramos-Viñolas au 3e tour. Le Serbe, qui n'a lâché que 16 jeux depuis le début de la semaine, subira un test intéressant vendredi: il se frottera à l'ancien no 4 mondial Kei Nishikori (ATP 24), impressionnant vainqueur (6-1 6-2) de Philipp Kohlschreiber (ATP 28) jeudi. Il reste sur onze succès d'affilée face au Japonais.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS