Toute l'actu en bref

Le 100e match joué par Rafael Nadal au meilleur des cinq sets sur terre battue ne fut pas le plus difficile à négocier.

Le gaucher majorquin s'est hissé en 8e de finale à Roland-Garros en écrasant le Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 63) 6-0 6-1 6-0 dans un match conclu peu après un énorme coup de tonnerre. Il porte ainsi son hallucinant bilan dans des rencontres disputées en trois sets gagnants sur sa surface de prédilection à... 98 succès - dont 75 à Paris - pour 2 défaites seulement. Ces deux échecs ont été enregistrés à la Porte d'Auteuil, en 8e de finale de l'édition 2009 face à Robin Söderling et en quart de finale en 2015 face à Novak Djokovic.

Nikoloz Basilashvili (25 ans) a vécu un véritable calvaire sur le court Philippe-Chatrier face au nonuple vainqueur du tournoi. A la veille de fêter son 31e anniversaire, Rafael Nadal (no 4) a remporté les onze premiers jeux du match en trois quarts d'heure à peine, ne perdant au passage que 13 points! Fidèle à son habitude, il n'a jamais desserré son étreinte et n'a mis que 90' pour valider son ticket pour les 8es de finale, en n'ayant perdu que 15 jeux dans ses trois premiers matches.

Rafael Nadal ne devrait pas non plus trembler au tour suivant face à Roberto Bautista Agut (no 17), qui devrait être un adversaire plus coriace mais ne possède pas dans son arsenal de coup fort susceptible de faire mal au "taureau de Manacor". Rafa n'a affronté qu'une seule fois son compatriote, en demi-finale de l'édition 2014 du Masters 1000 de Madrid, et il s'était imposé aisément (6-4 6-3).

ATS

 Toute l'actu en bref