Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Huan Huan, qui signifie "Joyeuse", a donné naissance à son premier rejeton à 22h18 et au second à 22h32 au zoo de Beauval en France. La panda femelle (à gauche) a été prêtée avec son compagnon Yuan Zi par la Chine en 2012 pour une durée de dix ans (archives).

KEYSTONE/AP/Michel Euler

(sda-ats)

Deux bébés pandas sont nés vendredi soir au zoo de Beauval, à Saint-Aignan-sur-Cher dans le centre de la France, une première dans le pays. Mais l'un d'eux trop faible est mort peu après.

"Le premier petit né (à 22h18) était très faible. La mère l’a volontairement laissé de côté pour s’occuper du deuxième (né à 22h32) beaucoup plus vigoureux", a déclaré la direction du zoo dans un communiqué.

"Le plus faible a été placé en couveuse où il a reçu les soins les plus attentifs. Malgré l’intervention immédiate des soigneuses chinoises et de nos vétérinaires pour réchauffer et stimuler le petit, il n’a pas été possible de le sauver."

"Le second petit, de 142,4 grammes, se porte bien", se félicite en revanche la direction du zoo. Deux soigneuses chinoises spécialisées dans la gestation des pandas avaient fait le déplacement depuis Pékin pour l'occasion.

Brigitte Macron, marraine

Le couple de pandas adultes, Huan Huan et son compagnon Yuan Zi (respectivement les traductions de Joyeuse et Rondouillard) en résidence en France jusqu’en 2022, sauf nouvel accord entre les deux pays, demeurent la propriété de la Chine. Le survivant devra lui rejoindre son pays à l'âge de deux ou trois ans, lorsqu'il sera sevré.

D’ici là, une cérémonie de baptême diplomatique aura lieu. Brigitte Macron, épouse du président français, sera la marraine du nouveau-né.

En janvier 2012, les pandas géants avaient été accueillis en grande pompe. Leur arrivée sur le sol français marquait un réchauffement des relations diplomatiques entre la France et la Chine, écornées à l'occasion des Jeux olympiques de Pékin 2008.

Pour que la Chine prête un panda à un pays étranger, le chef de l'État de ce pays doit le demander de visu au président chinois. Huan Huan et Yuan Zi sont les seuls pandas géants présents en France.

Grossesse délicate

Depuis, la direction du zoo de Beauval et les autorités chinoises avaient les yeux rivés sur une possible, mais délicate grossesse de Huan Huan, les périodes de procréation des pandas géants étant très courtes et espacées. Il est très difficile de faire se reproduire des pandas. L'an dernier, seuls trois ont vu le jour en Europe.

ATS