Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois lionceaux sont nés récemment au zoo de Bâle. Ils ont vu le jour le 28 mai et le 15 juin. On ignore encore leur sexe. Les deux aînés sortent régulièrement dans l'enclos avec leur mère Okoa. Le public n'a en revanche pas encore vu le petit d'Uma.

Les trois lionceaux ont le même père, Mbali, âgé de 13 ans. Les femelles Okoa, qui a le même âge, et Uma, âgée de 11 ans, ont déjà conçu quatre petits avec lui en 2013. En novembre de cette année-là, elles avaient mis bas trois mâles et une femelle. Depuis début 2015, ces derniers vivent dans des zoos au Danemark et en République tchèque.

Les petits nés à la fin de ce printemps quitteront eux aussi un jour le zoo de Bâle dans le cadre d'un programme européen de maintien de l'espèce, lancé en 2012. Les populations des lions ont en effet fortement baissé en Afrique ces dernières années. Okoa, Uma et Mbali proviennent d'une réserve naturelle du nord-ouest de l'Afrique du sud. Des lions venus de Namibie y ont été réintroduits.

ATS