Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Thabo Sefolosha et le Thunder d'Oklahoma ont réussi leur entame de saison en NBA.
Lors de la journée d'ouverture, dimanche, les joueurs de Scott Brooks se sont imposés sans trembler à domicile contre Orlando (97-89).
Sur le parquet pendant un peu plus de 20 minutes, Sefolosha a offert 8 points (3 rebonds) à son équipe, qui a fait la course en tête de bout en bout. Kevin Durrant s'est largement démarqué avec ses 30 points au compteur. Malgré un début de match sur le banc, James Harden a bien secondé Durrant avec 19 unités.
Dans le camp du Magic, Dwight Howard a été discret avec 11 petits points, mais tout de même 15 rebonds. Ryan Anderson a été plus en réussite avec 25 points et 10 rebonds.
Le Heat de Miami a pris une petite revanche. Battus en finale la saison dernière par Dallas, LeBron James et ses coéquipiers ont largement dominé les Mavericks dans leur salle (105-94). James s'est fendu de 37 points, 10 rebonds et 6 passes décisives devant les 20'000 spectateurs de l'American Airlines Center, qui retiendront surtout la cérémonie en l'honneur des champions en titre organisée avant le match.
Comme le veut la tradition en NBA, les Mavericks ont accroché au plafond de leur salle un drapeau symbolisant leur titre national. Peut-être sous le coup de l'émotion, les joueurs de Dallas ont été d'emblée cueillis à froid par des Heat qui étaient rentrés aux vestiaires pour ne pas avoir à assister à la cérémonie en l'honneur des Mavs.
Les Chicago Bulls ont arraché la victoire à Los Angeles (88-87), notamment grâce à l'apport héroïque de Luol Deng dans la dernière minute. Les visiteurs étaient menés de 6 points (81-87) à 55 secondes de la fin avec deux joueurs à cinq fautes (Joakim Noah, Richard Hamilton).
Deng a joué un rôle majeur dans le renversement de situation: il a pris son propre rebond offensif après un tir à trois points raté et est allé marquer sous le panier avec un lancer franc en prime suite à une faute de Pau Gasol (84-87). Sur l'action suivante, le Britannique a pris un rebond défensif après un shoot raté de Bryant avant de rentrer deux lancers francs après une faute de Bryant (86-87).
Après un temps-mort des Lakers, le Britannique a effectué l'interception qui a permis à Rose d'inscrire un tir flottant magistral devant Gasol (88-87), à cinq secondes du buzzer.
Bilan de ces 55 secondes de folie pour Deng: 5 points, 2 rebonds, 1 interception et 1 contre. Il a fini la rencontre avec 21 points et 7 rebonds.

ATS