Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les New York Knicks ont honoré de la meilleure manière la mémoire d'Anthony Mason, joueur emblématique de la franchise dans les années 90 et décédé samedi à l'âge de 48 ans des suites d'un infarctus.

Les Knicks se sont imposés 103-98 face à Toronto, grâce notamment aux 22 points de Tim Hardaway Junior. "On a joué ce match pour lui", a commenté Hardaway dont le père fut l'un des coéquipiers de Mason. Les Knicks, également vainqueurs la veille à Detroit, restent néanmoins la plus mauvaise équipe de NBA avec 12 victoires et 46 défaites.

Anthony Mason faisait partie de l'équipe des Knicks emmenée par Patrick Ewing et qui avait atteint la finale NBA en 1994, perdue en sept matches face à Houston. L'ailier fort au jeu physique reste l'un des joueurs les plus appréciés dans l'histoire des Knicks. Ancien joueur également de Charlotte, New Jersey, Miami et Milwaukee, il avait pris sa retraite sportive en 2003.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS