Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - La concurrence s'annonce rude pour se faire une place sur l'arrière-garde de Montréal pour Diaz et Weber. Le Zurichois de 25 ans y croit pourtant dur comme fer.
Si Weber dispose d'une entente "one way" de deux ans et est donc assuré de passer la saison sur la glace - ou dans les tribunes... - du Centre Bell, Diaz doit quant à lui batailler pour ne pas avoir droit aux longs déplacements en bus avec les Hamilton Bulldogs en AHL. Mais l'homme aux 74 sélections en équipe de Suisse a participé aux derniers matches de préparation avec Montréal et croit en ses chances de s'offrir une place de titulaire au sein de l'arrière-garde de la plus prestigieuse équipe du monde.
"Au départ, la différence entre les jeux européen et nord-américain était assez énorme", a-t-il jugé dans une interview donnée au site officiel de la Ligue nationale (www.nhl.com). "J'ai pu participer à quelques matches et j'ai beaucoup appris", a indiqué celui qui compte bien profiter du retour au jeu tardif du Russe Andrei Markov. "J'aime beaucoup ce hockey. C'est un jeu différent ici, très intensif et plus rapide. J'adore ça", a-t-il souri, avant d'assurer qu'il devait encore progresser au niveau physique. "Les joueurs sont plus grands. S'il y en a deux qui déboulent devant le filet, il faut être très solide."
Yannick Weber est quant à lui dans le doute. Aligné en attaque lors des derniers play-off, le Bernois ne devrait pas retrouver son poste de prédilection de si tôt. "Avec le nombre de blessés que nous comptons en attaque et vu le contingent complet chez les défenseurs, cela me donne une chance d'être tout de même dans l'alignement. Je l'ai fait avec succès la saison dernière", a dit l'ancien junior du CP Berne. "Tant que je peux jouer, je ne dirai rien !"
Le "CH" débutera sa saison 2011/2012 le 6 octobre à Toronto face aux Maple Leafs, avant d'aller visiter les nouveaux Winnipeg Jets le 9 et de recevoir ensuite les Calgary Flames (13 octobre). Quatre Suisses font partie de l'organisation québécoise. Weber et Diaz se battent pour faire partie de la franchise de NHL, tandis que Robert Mayer et Alain Berger ont d'ores et déjà fait leurs barages pour Hamilton et la AHL.

ATS