Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lamborghini entend doubler sa production en un an (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Le constructeur italien de voitures de sport Lamborghini a annoncé lundi avoir de nouveau battu en 2017 un record, avec 3815 véhicules écoulés, une production qu'il entend doubler en un an avec la commercialisation à partir de l'été d'un 4X4 urbain de luxe.

Les ventes de Lamborghini, qui appartient au géant allemand Volkswagen, sont en hausse pour la septième année de suite: depuis 2010 (1302 véhicules), elles ont quasi été multipliées par trois.

Après un bond de 19% en 2014, 28% en 2015 et une hausse 7% en 2016, le fabricant de super sportives de prestige - qui coûtent plusieurs centaines de milliers d'euros et dépassent les 600 chevaux - a connu une nouvelle hausse de 10,3% l'an dernier.

"En 2017, Lamborghini a démontré encore une fois être dans une forme splendide. Le nouveau record (...) confirme la valeur de notre produit et de notre stratégie commerciale", s'est félicité dans un communiqué le patron du groupe, Stefano Domenicali en évoquant "un résultat extraordinaire".

L'Europe-Moyen-Orient-Afrique représente le principal marché du constructeur (1477 véhicules, +18%), suivie de l'Amérique (1338, +4%) et de l'Asie Pacifique (1000, +9%). Pays par pays, les Etats-Unis, avec 1095 bolides, sont le premier pays du groupe, suivi du Japon (411), du Royaume-Uni (353) et de l'Allemagne (303).

Le groupe se prépare à un nouveau défi avec le lancement à partir de l'été de l'Urus, Super SUV, sorte de 4X4 urbain pouvant aussi aller dans le sable, les pistes ou sur la glace. Avec ce véhicule, présenté en décembre, Lamborghini compte doubler le nombre de véhicules produits en un an (7000).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS