Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe informatique américain Apple a déposé un nouveau recours pour violation de brevets aux Etats-Unis contre son rival sud-coréen Samsung. Il a inclus dans sa plainte les derniers téléphones et tablettes lancés par son rival, selon des documents judiciaires.

Le document a été remis vendredi au tribunal de San José, en Californie, qui avait récemment jugé Samsung coupable d'avoir délibérément copié des éléments de l'iPhone et de l'iPad d'Apple. Il l'avait condamné à plus d'un milliard de dollars d'amende.

La plainte porte sur la violation de huit brevets d'Apple, et complète un recours précédemment déposé en février et qui visait à l'époque 17 appareils de Samsung lancés depuis août 2011.

Galaxy S3

Le groupe à la pomme en a ajouté quatre à la liste, notamment deux modèles du tout dernier téléphone Galaxy S3 et la tablette informatique Galaxy Note 10.1 lancée mi-août aux Etats-Unis.

Apple explique dans sa plainte que malgré la première procédure judiciaire, qui a conduit à la condamnation de son concurrent la semaine dernière, "Samsung a continué à inonder le marché avec des produits copiés".

Multiples procédures

Apple et Samsung s'opposent sur des violations de brevets devant les tribunaux de plusieurs pays dans le monde, avec des résultats jusqu'ici variables.

Si Apple a remporté une victoire importante la semaine dernière aux Etats-Unis, il a été en revanche débouté cette semaine par un tribunal japonais, et un juge coréen a récemment renvoyé les deux groupes dos à dos.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS