Navigation

Nouvelle grève des salariés d'Amazon en Allemagne

Ce contenu a été publié le 17 avril 2014 - 10:22
(Keystone-ATS)

Les salariés de deux sites allemands du groupe de commerce en ligne américain Amazon sont de nouveau en grève. Cette interruption de travail s'inscrit dans un conflit salarial qui dure depuis le printemps 2013.

Les salariés des centres de logistique de Leipzig (est) et Bad Hersfeld (ouest) ont été appelés à cesser le travail toute la journée par le syndicat des services Verdi. Un porte-parole de Verdi a affirmé que le mouvement était "bien" suivi dans la matinée, mais sans donner de chiffre de participation.

Amazon emploie 9000 salariés en Allemagne, dans huit centres logistiques et deux centres de service-client. Ils sont actuellement payés selon la grille des salaires du secteur de la logistique et Verdi réclame qu'ils le soient selon les salaires en vigueur dans la distribution, plus élevés.

Amazon, pour qui l'Allemagne est le plus gros marché hors des Etats-Unis, a accordé pour le moment des primes exceptionnelles, jugées insuffisantes par le syndicat. Le dernier mouvement social remontait à fin mars, après plusieurs jours de grève observés en décembre, la semaine avant Noël.

Le centre de Leipzig emploie quelque 2000 salariés, celui de Bad Hersfeld 3300 personnes sur deux sites.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.