Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La passerelle Tzina de Vio a été inaugurée samedi mais elle est empruntée par les randonneurs depuis l'an dernier.

CAS-Diablerets

(sda-ats)

Une nouvelle passerelle de type himalayen permet de franchir la gorge d'un torrent sur l'itinéraire de la randonnée menant à la cabane du Mountet, dans le Val d'Anniviers (VS). Elle a été inaugurée samedi.

Suspendue à quelque 2550 mètres d'altitude sur des câbles en acier, la nouvelle passerelle mesure 45 mètres de long. Elle enjambe le torrent Tzina de Vio qui coule 120 mètres plus bas. De quoi donner quelques frissons aux randonneurs qui la parcourent dans un léger balancement.

Une entreprise suisse alémanique spécialisée dans ce type de constructions a érigé la passerelle en un mois, durant l'été 2016. Depuis, les randonneurs l'empruntent en lieu et place d'un ancien tunnel en béton posé à même le lit du torrent.

"Construit par l'armée en 1986, l'ancien tunnel menaçait de s'écrouler. Il devenait urgent de le remplacer", a indiqué à l'ats Marcel Isler, secrétaire général de la section des Diablerets du Club alpin suisse (CAS), propriétaire de la cabane du Mountet.

200'000 francs

Le coût des travaux de la passerelle se monte à 150'000 francs, auxquels vont s'ajouter quelque 50'000 francs pour la démolition et le recyclage de l'ancien tunnel, précise Marcel Isler. La section des Diablerets prend en charge les deux tiers de la somme, le reste étant assumé par l'association centrale du CAS et la loterie romande.

Le Valais compte d'autres passerelles du même type, certaines bien plus longues: celle qui mène à la cabane FXB Panossière dans le Val de Bagnes et la passerelle de Furi qui se situe au-dessus de Zermatt et permet un franchissement spectaculaire de la Gorner, indique Marcel Isler.

ATS