Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe pharmaceutique bâlois Novartis a obtenu mardi le feu vert des autorités américaines à la mise sur le marché de son nouveau traitement contre les insuffisances cardiaques. Le médicament est susceptible de générer des milliards de dollars de ventes par année.

La Food and Drug Administration (FDA) a délivré cette autorisation plus rapidement que prévu par Novartis, qui l'attendait en août.

Dans un communiqué, la FDA souligne que les résultats des tests ont permis de montrer que ce traitement, baptisé Entresto, réduisait le taux de mortalité et d'hospitalisation cardiovasculaires liées à des insuffisances cardiaques. Il peut allonger l'espérance de vie des patients et leur permettre de vivre de manière plus active.

Nouveauté de 2015

Entresto, également connu sous l'appellation LCZ696, est le premier médicament lancé depuis des décennies pour aider les patients dont le coeur ne peut plus pomper efficacement le sang à travers l'organisme. A ce titre, il devrait être l'une des principales nouveautés de l'industrie pharmaceutique en 2015.

Les experts du secteur s'attendent à des ventes annuelles de 4,4 milliards de dollars (4,2 milliards de francs) d'ici 2020, selon le consensus Thomson Reuters Cortellis.

ATS