Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'accord conclu entre Novartis et Aurobindo porte sur environ 300 produits qui ont généré des ventes de 600 millions de dollars (582,2 millions de francs) au 1er semestre 2018 (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Novartis cède une partie du portefeuille Sandoz aux Etats-Unis à Aurobindo Pharma. Pour environ un million de francs, le géant pharmaceutique bâlois se désengage d'activités dermatologiques et de médicaments génériques solides administrés par voie orale.

Le prix de vente, qui se monte à 900 millions de dollars, comprend un complément potentiel de 100 millions, a précisé dans la nuit de jeudi à vendredi Novartis. L'accord porte sur environ 300 produits qui ont généré des ventes de 600 millions de dollars (582,2 millions de francs) au 1er semestre.

La cession inclut également des projets en cours de développement ainsi que les sites de production de Wilson, en Caroline du Nord, de Hickswille et de Melvill, situés tous deux dans l'Etat de New-York. Environ 750 employés à Hicksville, Melville, Wilson et Princeton, dans le New Jersey, seront transférés à Aurobindo.

A l'issue de cette vente, la division Sandoz pourra se concentrer sur des secteurs à plus forte croissance, note Novartis. L'accent sera mis sur les médicaments génériques complexes et les biosimilaires, ce qui devrait permettre de générer une croissance durable et rentable aux Etats-Unis, projette le laboratoire rhénan.

La transaction doit obtenir l'aval des autorités de la concurrence. Novartis en prévoit la finalisation l'an prochain.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS