Navigation

Obama met en garde Pyongyang contre un 4e essai nucléaire

Ce contenu a été publié le 25 avril 2014 - 07:33
(Keystone-ATS)

Barack Obama a mis en garde vendredi la Corée du Nord contre la tentation de procéder à un quatrième essai nucléaire souterrain. Le président américain, en visite en Corée du Sud, a affirmé qu'une telle initiative entraînerait une réponse ferme de la part de la communauté internationale.

"Si la Corée du Nord commet l'erreur de s'engager dans un nouvel essai nucléaire, elle doit s'attendre à une réponse ferme de la part de la communauté internationale", a dit M. Obama dans un entretien accordé au journal "JoongAng Ilbo".

Barack Obama est arrivé vendredi matin en Corée du Sud dans le cadre d'une tournée en Asie. Il espère rassurer Séoul sur son engagement à faire pression sur les autorités communistes de Pyongyang pour qu'elles abandonnent leur programme nucléaire.

La Corée du Nord a multiplié les provocations au cours des dernières semaines en évoquant un nouveau type d'essai atomique et en procédant à des tirs de missiles.

"Je sais que ma visite intervient à l'occasion d'un deuil pour les Sud-Coréens", a déclaré M. Obama faisant référence au naufrage d'un ferry à bord duquel se trouvaient plusieurs centaines de lycéens.

"Ma visite sera l'occasion d'exprimer la sympathie du peuple américain", a poursuivi le chef de l'Etat américain arrivé en provenance du Japon. Il doit se rendre ensuite en Malaisie et aux Philippines.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.